Jean 15:26 – Quand sera venu le consolateur, que je vous enverrai de la part du Père, l’Esprit de vérité, qui vient du Père, il rendra témoignage de moi.

Notre Seigneur Jésus-Christ, lors de ses dernières exhortations avant sa crucifixion, a promis à ses disciples de leur envoyer un autre consolateur, l’Esprit de vérité.

Lorsqu’on parle de consolateur, il s’agit de quelqu’un qui vient en ami, qui aide, qui soulage, apporte du réconfort, une compréhension, une direction. Il est aussi un protecteur, un défenseur, un avocat, un intercesseur.

Ce consolateur dont le Seigneur nous parle est la personne du Saint-Esprit. Dans Jean 14:16, Jésus dit un autre consolateur car Il est Lui-même le premier consolateur que Dieu nous a envoyé. C’est pourquoi durant sa vie sur terre, Il enseignait, délivrait, guérissait, ressuscitait même les morts. Il apportait donc du réconfort aux hommes et leur manifestait son Amour. Mais après qu’Il soit enlevé au ciel, Il envoya un autre consolateur, l’Esprit de vérité, le Saint-Esprit qui nous vient de Dieu et qui rend témoignage de Lui. Cela signifie que le Saint-Esprit a reçu le mandat d’accomplir en nous, pour nous et au milieu de nous tout ce dont Christ est capable. Il est le metteur en œuvre de toutes choses et agissait depuis la création (Gen1:2). Mais Dieu l’envoya pour qu’Il demeure en nous, agisse en nous et rende témoignage de son Fils. Mais est-ce que nous Lui donnons la place d’accomplir pleinement son rôle en nous et au milieu de nous ? Réflexion !

Avant que les disciples ne le reçurent le jour de la Pentecôte, ils Lui avaient préparé la place, obéissant à tout ce que le Seigneur leur avait recommandé et l’attendait dans la prière et la consécration. En bref, ils se sont rendus réceptifs. C’est pourquoi le Saint-Esprit les a remplis, transformés et les a rendus productifs dans divers domaines par des signes et des miracles, rendant ainsi témoignage du Seigneur car Il accomplit tout en son Nom. C’est aussi pourquoi Jésus nous dit dans Luc 10:19  » Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l’ennemi; et rien ne pourra vous nuire. » C’est le Saint-Esprit qui agit en son Nom ! L’Éternel dit à Zorobabel dans Zach.4:6  » Ce n’est ni par la puissance ni par la force, mais c’est par mon esprit. » Amen Alléluia !

Pourquoi nous nous mettons souvent en avant, à la place du Saint-Esprit, cherchant à tout résoudre nous-mêmes ? Même lors de nos moments de prières, nous oublions souvent de Le laisser jouer son rôle d’intercesseur, d’inspirateur, nous ne Lui parlons presque pas, etc. De ce fait, nous notons beaucoup d’échecs, de manque de solutions, des problèmes qui persistent, la non-maturité, etc, dans la vie des enfants de Dieu aujourd’hui.

Nous sommes assez restées en avant, fatiguées, essoufflées par les combats, les luttes car nous n’avons pas laisser le Saint-Esprit prendre sa place et jouer pleinement son rôle dans nos vies. Il est vraiment temps que nous le  reconnaissons, que nous nous rendons réceptives, Lui cédons sa place et tout Lui confier au Nom de Jésus-Christ et Il agira.  Amen !

Christiane

close

Ne manquez pas un encouragement !

Abonnez-vous et recevez directement dans votre boîte mail l'instant A.I.L.E.S
Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.