Des femmes chrétiennes engagées

Écrire aux parents de Leah Sharibu

Ecrire en anglais avant le 31 mars 2022.

Février 2022 marque quatre ans de captivité pour Leah Sharibu, la jeune chrétienne qui a refusé de renier sa foi face à la persécution.

Elle a été enlevée le 19 février 2018, avec 109 autres élèves de l’école secondaire de Dapchi, dans l’État de Yobe, au Nigéria. Alors que ses ravisseurs, des militants de Boko Haram, ont libéré ses camarades de classe en l’espace d’un mois, Leah, la seule chrétienne du groupe, a été retenue parce qu’elle refusait de se convertir à l’islam. 

Le 14 mai, alors qu’elle n’aura que 19 ans, ce sera son cinquième anniversaire en captivité.

Les parents de Leah et sa grand-mère

Nous vous proposons d’écrire à ses parents, Rebecca et Natha. Afin d’éviter qu’ils ne soient trop submergés, nous vous demandons d’écrire seulement le message suivant sur votre carte:

«I continue to pray for Leah.» («Je continue à prier pour Leah»).

Signez votre nom et dites de quel pays vous êtes.

Vous pouvez également utiliser ce verset dans votre carte :

«I give them eternal life, and they shall never perish; no one will snatch them out of my hand. My Father, who has given them to me, is greater than all; no one can snatch them out of my Father’s hand.» John 10:28-29 (Jean 10:28-29)

Précédent

Sortir de sa zone de confort

Suivant

TON CŒUR BRÛLE-T-IL ?

  1. Petreau

    «I continue to pray for Leah.» («Je continue à prier pour Leah»).
    «I give them eternal life, and they shall never perish; no one will snatch them out of my hand. My Father, who has given them to me, is greater than all; no one can snatch them out of my Father’s hand.» John 10:28-29 (Jean 10:28-29)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

fr French
X
AILES

GRATUIT
VOIR