Psaumes 91.4 – Il te couvrira de ses plumes, Et tu trouveras un refuge sous ses ailes ; Sa fidélité est un bouclier et une cuirasse.

Dans une autre version, Il nous dit que Sa vérité nous protègera.

Je pense que ce besoin de se sentir en sécurité est un des besoins fondamentaux que nous avons, avec le fait d’être aimée, reconnue, adoptée.

Pas toujours facile si on a eu un père exigeant, qui malgré son amour, on pouvait avoir l’impression de ne pas être à la hauteur, de le décevoir.

Et hier, sur mon chemin, j’ai trouvé un petit oiseau, tombé du nid, alors j’ai essayé de le mettre en hauteur, et à chaque fois il redescendait, mais il n’était pas capable de voler encore, j’ai dû le laisser à contre cœur, car je ne sais pas si une maman oiseau est capable de le porter dans son bec comme le font les mamans chattes.

Alors, j’ai pensé que Dieu, Lui, savait nous garder sous ses Ailes, nous y remettre lorsque nous sommes en danger. Je vois l’expérience de David, même si cela fait partie des livres poétiques, et qu’il exprime ce qu’il a sur son cœur, il est toujours secouru, il a cette confiance dans son Dieu, que sa délivrance, malgré toutes les épreuves qu’il a traversées, le rejet, la trahison, la guerre, est toujours la fin ultime.

Alors, je crois que Dieu ne nous demande pas de souffrir au-delà de nos limites, et comme le disait Fannie dans son dernier message, il ne veut pas être un fardeau pour nous, nous ne pouvons vivre par Lui que dans le lâcher prise, dans ses promesses, et combien nous trouvons du réconfort dans les psaumes de David, là où nos faiblesses, nos manquements, nos émotions, nos craintes nous font obstacles quand nous voulons pratiquer le bien.

Et pourtant nous trouvons tellement de réconfort dans le psaume 91. Dieu nous assure de sa fidélité, de sa protection contre toutes sortes de maladies, des terreurs qui peuvent venir la nuit, des flèches de l’ennemi qui tirent sur nous le jour. Il nous promet Son repos si nous restons auprès de lui.

Je pense que nous devons avoir cette image mentale de la cuirasse pour bien comprendre que c’est quelque chose de très solide, c’est ce que les soldats romains mettaient lorsqu’ils allaient en guerre. C’est quelque chose qui protège contre les armes, flèches, épées, elle protège notre foi, notre justice, notre identité, et Dieu nous connait parfaitement, il précède nos moments de vulnérabilité, de fatigue, mais il dit aussi que si nous nous confions en Lui, il est notre forteresse, et nous connaitrons des moments de joie, nous pourrons le servir à l’aise, et connaitre cette intimité. Aspirons à cela aujourd’hui.

Corinne – France

Profil de l'auteur

Corinne - FRANCE
Corinne - FRANCE
Bonjour à toutes, je m’appelle Corinne, j’habite une jolie ville d’Alsace, tout à coté de Strasbourg, secrétaire médicale aux hôpitaux universitaire de Strasbourg à la retraite. Maman et mamie, respectivement de deux fils et de deux petites filles. Là je vis seule (avec ma chatte Noisette !!!) Je cherchais depuis longtemps ce cadre un peu hors norme, où j’ai trouvé une sécurité, une présence, où la différence de chacune est non pas un défaut mais une qualité, un cadre qui aide les gens à se relever, dans le quotidien pas seulement le dimanche, un lieu où peut grandir dans la vraie Parole de Dieu, où on voit la volonté des femmes à se soutenir pour un projet commun, la restauration, l’édification des autres. Donc j’espère être un vecteur de bénédiction aussi, pour l’utilité de toutes.
close

Ne manquez pas un encouragement !

Abonnez-vous et recevez directement dans votre boîte mail l'instant A.I.L.E.S
Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.