Osée 2.14 – C’est pourquoi voici, je veux l’attirer et la conduire au désert, et je parlerai à son cœur.

Le désert est un endroit aride, sec, chaud, sans vue, très peu de peuples acceptent d’y vivre. Mais nous parlons ici d’un endroit, d’un lieu de passage où nous devons cheminer pour être restaurées.

Lors de notre dernier culte, notre pasteur a parlé de ce lieu où il est normal de passer pour chaque enfant de Dieu et cela m’a rassuré, il a même précisé qu’arrive un moment où nous ne savons plus qui nous sommes.

Ceci n’est pas pour vous effrayer, le peuple Juif lui-même a dû passer par le désert car ils n’étaient pas prêts pour entrer dans le pays promis, et si seuls quelques uns y sont entrés, c’est parce qu’ils n’avaient pas compris cette nécessité d’avoir une nouvelle identité, une transformation intérieure, le désert est une étape, et beaucoup de Chrétiens préfèrent rester sur le banc de touche parce ce que c’est douloureux.

En fait, nous devons nous appuyer sur les promesses de Dieu qui dit qu’il fera couler des eaux dans la solitude, qu’il est notre forteresse, notre bouclier, que nous ne devons plus contrôler les choses. C’est vrai que nous pouvons craindre de perdre la raison, mais nous devons persévérer, plus nous persévérons, plus notre relation avec Dieu grandit et plus nous pouvons l’entendre nous parler.

Je voudrais terminer par ce verset d’Esaïe : Voici, je vais faire une chose nouvelle, sur le point d’arriver : Ne la connaîtrez-vous pas ? Je mettrai un chemin dans le désert, Et des fleuves dans la solitude. Notez que le désert est venu de suite après le baptême de Jésus. C’est dans la volonté de Dieu lorsque nous désirons une véritable conversion. Le désert n’est pas la fin mais le début d’une nouvelle vie.

Le désert est une étape, et nous serons appelés à traverser des petits ou grands déserts au courant de notre vie pour réajuster quelques fois, mais acceptons avec reconnaissance, car c’est un tremplin, non une punition, Dieu nous aime, il désire nous voir épanouies en lui.

Soyez bénies

Corinne – France

Profil de l'auteur

Corinne - FRANCE
Corinne - FRANCE
Bonjour à toutes, je m’appelle Corinne, j’habite une jolie ville d’Alsace, tout à coté de Strasbourg, secrétaire médicale aux hôpitaux universitaire de Strasbourg à la retraite. Maman et mamie, respectivement de deux fils et de deux petites filles. Là je vis seule (avec ma chatte Noisette !!!) Je cherchais depuis longtemps ce cadre un peu hors norme, où j’ai trouvé une sécurité, une présence, où la différence de chacune est non pas un défaut mais une qualité, un cadre qui aide les gens à se relever, dans le quotidien pas seulement le dimanche, un lieu où peut grandir dans la vraie Parole de Dieu, où on voit la volonté des femmes à se soutenir pour un projet commun, la restauration, l’édification des autres. Donc j’espère être un vecteur de bénédiction aussi, pour l’utilité de toutes.
close

Ne manquez pas un encouragement !

Abonnez-vous et recevez directement dans votre boîte mail l'instant A.I.L.E.S
Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.