Exode 26:37 – Tu feras pour le rideau cinq colonnes d’acacia, et tu les couvriras d’or; elles auront des crochets d’or, et tu fondras pour elles cinq bases d’airain.

Que de beaux matériaux précieux, le bois d’acacia, l’or, l’airain pour fixer le rideau d’entrée du tabernacle, et dans le verset précédent Dieu nous indique comment Il désirait ce rideau, en ouvrage brodé, un rideau azur, comme le ciel, des couleurs vives pourpre et rouge écarlate comme Son amour, du lin comme Sa pureté.

Oui Dieu aime a donner des détails précis pour tout ce qui concerne l’endroit où le peuple venait l’adorer, comme il a donné des directives pour le Temple, pour l’arche de Noé.

Ne pouvons nous pas comparer avec ce passage où Jésus nous demande de fermer la porte de notre chambre pour venir dans la présence du Père ? Où celui où il parle à la femme samaritaine de ces temps où les lieux d’adoration vont changer ?

Alors oui, nous pouvons imaginer le fin voile qui fermera la porte de notre chambre, les piliers qui soutiennent notre foi, la pureté et l’amour du Père qui nous tend les bras. Ce tabernacle qui est notre âme ne voulons nous pas la préparer, la rendre belle pour ces moments de rencontres pour en faire des moments de qualités ? Des échanges où le temps s’arrête comme s’il n’y avait plus rien d’autre d’important que ce moment présent ?

Corinne Isabelle

Profil de l'auteur

Corinne Isabelle
Corinne Isabelle
Bonjour à toutes, je m’appelle Corinne Isabelle, j’habite une jolie ville d’Alsace, tout à coté de Strasbourg, secrétaire médicale aux hôpitaux universitaire de Strasbourg à la retraite. Maman et mamie, respectivement de deux fils et de deux petites filles. Là je vis seule (avec ma chatte Noisette !!!) Je cherchais depuis longtemps ce cadre un peu hors norme, où j’ai trouvé une sécurité, une présence, où la différence de chacune est non pas un défaut mais une qualité, un cadre qui aide les gens à se relever, dans le quotidien pas seulement le dimanche, un lieu où peut grandir dans la vraie Parole de Dieu, où on voit la volonté des femmes à se soutenir pour un projet commun, la restauration, l’édification des autres. Donc j’espère être un vecteur de bénédiction aussi, pour l’utilité de toutes.
close

Ne manquez pas un encouragement !

Abonnez-vous et recevez directement dans votre boîte mail l'instant A.I.L.E.S
Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.