Psaume 103 : 2 « Mon âme, bénis l’Éternel, et n’oublie aucun de ses bienfaits ! C’est lui qui pardonne toutes tes iniquités, qui guérit toutes tes maladies ; c’est lui qui rassasie de biens ta vieillesse, qui te fait rajeunir comme l’ aigle ». « Compte les bienfaits de Dieu, mets les tous devant tes yeux, et tu verras en adorant, combien le nombre en est grand ! »

« Savais-tu que le seul oiseau qui ose déranger un aigle est le corbeau ?

Il s’assoit sur son dos en plein vol et lui mord le cou pour le déranger, lui nuire, le ralentir.

Cependant, l’aigle ne répond pas et continue son chemin, il ne combat pas le corbeau.

Il ne perd ni de temps ni d’énergie sur cet oiseau qui n’en vaut pas la peine.

Sa seule réaction est de voler encore plus haut… Il devient de plus en plus difficile pour le corbeau de respirer en altitude et par manque d’oxygène, il finit par tomber.

Mais quel animal téméraire et inconscient ce corbeau ! Je ne sais pas si vous aimez les documentaires animaliers, moi j’aime beaucoup et j’apprend plein de choses. Et j’imagine l’ennemi qui ose s’attaquer à l’enfant de Dieu, il sait pourtant qu’il est déjà vaincu, mais il n’a aucune crainte, aucun complexe.

S’il m’arrive d’avoir des pensées de crainte, de découragement, de reprendre de mauvaises habitudes, je pense alors à tout ce que le Seigneur fait pour moi, je me rappelle de sa bonté, je me rappelle que je peux tous les jours venir dans sa présence pour me rassurer, je me rappelle de tous Ses enseignements. Je me rappelle surtout d’où il m’a tirée. Alors, petit à petit, en lui disant merci, je me souviens de tous Ses bienfaits, et Son Esprit revient à me faire entrer dans mon bon sens et à ôter ces pensées néfastes, je me souviens que je Lui appartient.

Oui quelques fois, on ne doit pas regarder au corbeau, mais rester dans le calme et la confiance. Ho il m’arrive encore de paniquer devant une situation, mais je me suis rendue compte que Dieu est souverain sur tous les détails. Alors petit à petit je reprends confiance, et le vrai combat est souvent de rester auprès de Dieu, auprès de Ses pensées à Lui, dans tous les domaines, même les moindres détails de ma vie. Il faut lâcher prise et expérimenter cela et comme l’aigle continuer à voler de plus en plus haut, car Dieu nous en donne la force et désire nous voir dans la victoire et la liberté.

Avec mon amitié

Corinne Isabelle

Profil de l'auteur

Corinne Isabelle
Corinne Isabelle
Bonjour à toutes, je m’appelle Corinne Isabelle, j’habite une jolie ville d’Alsace, tout à coté de Strasbourg, secrétaire médicale aux hôpitaux universitaire de Strasbourg à la retraite. Maman et mamie, respectivement de deux fils et de deux petites filles. Là je vis seule (avec ma chatte Noisette !!!) Je cherchais depuis longtemps ce cadre un peu hors norme, où j’ai trouvé une sécurité, une présence, où la différence de chacune est non pas un défaut mais une qualité, un cadre qui aide les gens à se relever, dans le quotidien pas seulement le dimanche, un lieu où peut grandir dans la vraie Parole de Dieu, où on voit la volonté des femmes à se soutenir pour un projet commun, la restauration, l’édification des autres. Donc j’espère être un vecteur de bénédiction aussi, pour l’utilité de toutes.
close

Ne manquez pas un encouragement !

Abonnez-vous et recevez directement dans votre boîte mail l'instant A.I.L.E.S
Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.