Jean 8.35 et 36 – Or, l’esclave ne demeure pas toujours dans la maison; le fils y demeure toujours. Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres.

« La liberté n’est jamais donnée »

« Nous savons douloureusement, par l’expérience, que la liberté n’est jamais donnée volontairement par l’oppresseur, elle doit être exigée par les opprimés. »

Martin Luther King

Cette citation de Martin Luther King nous montre qu’il y a toujours des luttes dans nos vies, au travers de l’histoire, certains hommes vont toujours en oppresser d’autres, c’est la loi du rapport de force, de la domination, du pouvoir qui sont inscrits dans les gênes de beaucoup d’humains. Et puis, il y a des hommes, comme Martin Luther King qui vont se lever pour défendre cette liberté, qui ne va pas resté oisif, attendant qu’une loi démocratique rétablisse les choses.

Il en est ainsi dans le Royaume de Dieu, nous devons quelques fois mener des combats, exiger notre liberté, notre héritage face à l’adversité, qui toujours, comme un lion qui rugit, et qui tourne autour de nous, veut nous enlever ce que Jésus nous a déjà donné, dans ses promesses. Nous devons nous en accaparer, les réclamer face à l’ennemi qui cherchera toujours à nous diminuer, à détruire l’œuvre que Dieu construit en nous. Nous devrons toujours nous positionner, malgré les doutes, les craintes que nous pouvons ressentir, car Jésus, seul, est fidèle pour accomplir Sa Parole en dedans de nous. Mémorisons la, enfin que nous puissions répondre avec assurance à celui qui veut nous entraver dans nos luttes. Ce n’est pas pour nous seules que nous devons le faire, mais pour nos proches, pour le corps de Christ.

Corinne Isabelle