« Mais je te guérirai, je panserai tes plaies » Jérémie 30 : 17
« Il restaure mon âme » Psaumes 23 : 3

A la nouvelle naissance, Dieu nous restaure, nous répare. Ce qui était en ruine est relevé. Mais parfois au cours de la vie, on subit de nouvelles épreuves, d’autres blessures.

Mais ce n’est pas parce que la restauration qui a eu lieu à la nouvelle naissance est acquise qu’elle est la seule possible. Dieu peut te restaurer à tout moment, même si c’est lié à un péché qui te semble honteux, indigne de pardon, dis-toi que c’est un mensonge. Car Dieu est un Dieu du nouveau départ, du pardon infini. A nous les humains il a demandé de pardonner jusqu’à soixante dix sept fois sept fois, alors combien Dieu peut aussi pardonner à l’infini.

Et guérir et restaurer, c’est ce que Dieu compte faire dans ta vie, non seulement ôter tes souffrances mais il veut aller en profondeur, pointer du doigt ce qui fait mal, le confronter, pour guérir et restaurer.

Parfois, on voudrait enfouir la blessure et l’oublier. Laisse Dieu faire son œuvre, même si pour cela il doit enlever le pansement et que cela fait mal. Désinfecter aussi peut être douloureux, comme mettre des vérités à jour ou se confronter à des souvenirs.

Fais-lui confiance, Dieu ne travaille pas en vain, la liberté, la joie, la paix seront la récompense, il veut ton épanouissement pour qu’à travers cette expérience, tu sois plus fort en lui et que cela serve pour sa gloire.

Cornélia