Psaumes 119:176 « Je suis errant comme une brebis perdue; cherche ton serviteur, Car je n’oublie point tes commandements « 

Matthieu 18:12 « Que vous en semble? Si un homme a cent brebis, et que l’une d’elles s’égare, ne laisse-t-il pas les quatre-vingt-dix-neuf autres sur les montagnes, pour aller chercher celle qui s’est égarée ? »

Il y a quelque jour un DJ , en boîte de nuit , a mit une chanson de Louange, les réactions d’indignation ne se sont pas fait attendre et celui-ci , ainsi que la boîte de nuit ont dû présenter leurs excuses. Ce qui m’étonne c’est que les différentes réactions sont venues non seulement de non-chrétiens mais aussi de chrétiens.

Imaginez la scène suivante, une brebis s’égare, pendant que les autres sont a la bergerie, le propriétaire de celle-ci va mettre tout en œuvre pour retrouver sa brebis égarée. Quelque soit l’endroit où elle se trouve, il mettra les moyens nécessaires pour la récupérer. 

Cette scène est peut être celle de cette boîte de nuit. Une brebis avait peut être besoin d’entendre la voix de Dieu pour retrouver son chemin. Mais encore, cela peut aussi se passer pour une âme perdue criant au secours.

En1969, la chanson « Oh Happy Day », un arrangement gospel provenant d’un hymne du XVIIIème siècle inspiré des Actes des Apôtres, a fait un carton en discothèque et a permis la conversion de plusieurs personnes. Elle n’est pas la seule chanson chrétienne jouée en boîte. Il y a quelques mois, la chanson chrétienne sud-Africaine « Jérusalema » a fait le hit et était même au cœur d’un challenge de dance. 

Comme le dit ce verset de Matthieu 18, repris ci-haut, Dieu va chercher ses brebis égarées. Il ne lésine point sur les moyens pour la ramener à la bergerie. Dans job 33:14, il est dit que « Dieu parle tantôt d’une manière, tantôt d’une autre », c’est à Nous d’être attentif a l’appel ! Et le verset du psaume 119:176 est le cri d’une brebis qui demande de l’aide. Et bien qu’égarée, errante, ou sans maître, je pense qu’une brebis connaît la voix de Dieu, surtout quant elle le cherche de tout son cœur.

Blaise Pascal l’a bien écrit : « Il y a un vide en forme de Dieu dans le cœur de chaque homme qui ne peut être rempli par aucune chose qui ait été créée mais seulement par Dieu, le Créateur, qui s’est fait connaître aux hommes par Jésus.”

Que Dieu vous bénisse et vous garde.

Leyla