Des femmes chrétiennes engagées

Étiquette : Luc 22.32

Juger ou sauver ?

1 Corinthiens 4.5 – C’est pourquoi ne jugez de rien avant le temps, jusqu’à ce que vienne le Seigneur, qui mettra en lumière ce qui est caché dans les ténèbres, et qui manifestera les desseins des cœurs. Alors chacun recevra de Dieu la louange qui lui sera due.

Nous vivons dans un monde plein de corruption. La connaissance du bien et du mal, acquise par le péché dans le jardin d’Eden et la manifestation de l’imperfection en nous font que nous avons souvent cette tendance à porter des jugements les uns contre les autres. Mais est-il bon de juger les autres ?

Le Seigneur nous dit : Ne jugez point afin que vous ne soyez jugés.

De plus, la Parole de Dieu nous dit que tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu. Donc tous pécheurs et perdus. Mais Dieu, dans son Amour infini pour le genre humain, nous a accordé un plan de Salut par son Fils Jésus-Christ afin que quiconque croit en Lui ne périsse point mais qu’il ait la vie éternelle. Jésus-Christ s’est sacrifié pour tous. C’est une grâce. Donc c’est en Jésus que nous sommes justifiées et devenues enfants de Dieu. Et c’est ce qui nous joue aujourd’hui à voir les autres qui ne l’ont pas encore reçu dans leur vie, comme des pécheurs, des « non enfants de Dieu » et de les juger. Ainsi, nous assistons à la stigmatisation et nous nous limitons souvent à notre communauté et à ceux ou celles qui confessent notre foi.  

Vivons notre foi en Jésus dans l’humilité et dans l’amour pour notre prochain.

Dans Luc 22.32, Pierre n’était pas automatiquement converti lorsqu’il était avec le Seigneur. C’est ce qui a fait qu’il l’a renié même trois fois. Mais le Seigneur a prié pour lui afin qu’il ait une fois solide et se convertisse. Et de là, le Seigneur lui a confié la mission d’affermir ses frères. Le Seigneur a aussi prié pour nous et même pour tous ceux  qui croiront après nous. Cela montre que tous ne peuvent croire et se convertir au même moment. Nous avons donc à nous soutenir, à nous affermir au sein de l’Eglise.

Actes 13.47 nous dit : En effet, tel est l’ordre que le Seigneur nous a donné : Je t’ai établi pour être la lumière des nations, pour apporter le salut jusqu’aux extrémités de la terre.

Alors, nous avons une mission, une oeuvre à accomplir, à continuer : Tendre l’échelle du Salut, la Bonne Nouvelle qu’est Jésus-Christ à quiconque qui ne l’a pas encore reçu et le Saint-Esprit fera le reste. C’est une mission de sauvetage et non de jugement, ni de stigmatisation. Soyons des lumières dans ce monde afin que des âmes soient sauvées des ténèbres. Faisons-le avec amour en sachant que Seul notre Seigneur est Juge et Il reviendra pour cela et rendra à chacun la louange qui lui sera due.

Que le Seigneur Jésus nous remplisse d’amour et de provisions pour cette noble mission. Amen

Christiane – Bénin

Prions sans cesse

« Priez sans cesse » – 1 Thessaloniciens 5.17

Prions sans cesse. Prions sans se lasser. Prions sans se relâcher. Prions sans se décourager. Prions continuellement.

Prenons le temps de se

Retrouver en tête à tête avec notre Dieu

Ici, Prenons le temps de lui parler,

Ecoutons Le et émerveillons nous dans sa présence et

Renouvelons ce moment sans modération. 

La prière est un style de vie. Jésus notre exemple, notre modèle priait :- Jésus se retirait pour prier : Luc 6.12, Luc 5.16, Marc 6.46, Matthieu 14.23-25,- Le matin à l’aube, Jésus pria : Marc 1.35- Jésus pria pour les petits enfants : Matthieu 19.13- Dans la frayeur, l’angoisse, la souffrance, Jésus pria : Marc 14.34-36, Matthieu 26.39, Luc 22.40-46- Lors de son baptême, Jésus pria : Luc 3.21- Pour le choix de ses disciples, Jésus pria : Luc 6.6-12- Jésus pria pour Pierre : Luc 22.32- Jésus pria pour ses ennemis : Luc 23.34-43- Jésus pria jusqu’à son dernier souffle : Luc 23.46 …

Jésus priait continuellement. A nous de suivre son exemple. Quelque soit la situation,  Jésus priait en tous temps. Retenons et mettons en pratique la Parole de Dieu qui déclare « La prière fervente du juste a une grande efficacité. » Jacques 5.16. Soulignons la prière fervente, faite avec enthousiasme, avec zèle, avec ardeur.

Les disciples persévéraient dans la prière : Actes 2.4

Nous sommes disciples de Christ et cela implique que nous devons persévérer dans la prière.
« Persévérez dans la prière, veillez-y avec actions de grâce ». Colossiens 4.2.

Persévérez,  c’est un impératif : Nous devons, c’est notre devoir de persévérer dans la prière. La Parole de Dieu le précise car cela peut arriver de se relâcher dans la prière. 

Prions sans cesse avec persévérance. 

Soyons richement bénies. 

Sabrina

Quand le combat est spirituel


« Le Seigneur dit: Simon, Simon, Satan vous a réclamés, pour vous cribler comme le froment. Mais j’ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point; et toi, quand tu seras converti, affermis tes frères. » Luc 22 : 31-32

Le combat spirituel fait partie de la vie du chrétien, rien ne sert de tout spiritualiser mais il ne faut pas non plus chercher des raisons totalement charnelles et terrestres à tout. C’est une réalité qu’il ne faut pas oublier.

Ainsi, si nous apprenons à discerner ce qui est de l’ordre du combat spirituel, nous serons plus capables de lutter avec les bonnes armes.

Comment le reconnaitre? D’abord en observant notre vie : il y a des situations difficiles, de la pression, où on sent que notre vie est pénible, mais qui n’ont pas de source logique. Ou bien une épreuve charnelle qui est l’occasion pour le diable de la transformer en véritable épreuve spirituelle, en fermant les issues, en bloquant les solutions sur le long terme. Le découragement, la longueur et la dureté de l’épreuve peuvent tout à fait venir du diable. Des choses répétitives, des cycles, des choses qui arrivent à chaque génération de la famille… ce sont aussi des choses qu’il faut examiner.

Ensuite, quoiqu’il arrive, il faut demander à Dieu le discernement pour nous montrer les choses cachées, pour voir les choses à la lumière spirituelle. Seul Dieu peut nous donner la clé de la source, la clé des armes, la clé pour trouver la sortie.

C’est ainsi qu’on visera plus juste dans le combat pour remporter la victoire. Les choses qui nous arrivent ne sont pas toujours de l’ordre du spirituel, mais dans le cas où ce serait spirituel, il faut prier pour que Dieu nous ouvre les yeux à la réalité de la source. Puis combattre avec les armes adéquates selon Ephésiens 6 : 11-18.

Cornélia

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

fr French
X
AILES

GRATUIT
VOIR