1 Corinthiens 10:9-10 – Ne tentons point le Seigneur, comme le tentèrent quelques-uns d’eux, qui périrent par les serpents. Ne murmurez point, comme murmurèrent quelques-uns d’eux, qui périrent par l’exterminateur.

Il nous arrive parfois de constater qu’il y a dans nos vies certaines situations difficiles qui semblent stagner ou s’empirer au file du temps au lieu de devenir une histoire du passé. Mais en y réfléchissant, nous pouvons nous demander le pourquoi ? Quels sont nos comportements face à une situation difficile ?

Et bien, la réponse précise se trouve dans ce que nous ruminons en nous et qui sort de notre de notre bouche ! Est-ce que nous murmurons ? Bien sûr que c’est un défaut très fréquent chez plusieurs les enfants Dieu et nous n’allons pas le nier. Mais grâces soient rendues à Dieu qui par sa Parole nous recadre dans le droit chemin, sa volonté.

Si nous nous référons à quelques exemples du peuple de Dieu dans les livre d’Exode et des Nombres, les enfants d’Israël murmurèrent contre Dieu et contre Moïse et Aaron chaque fois qu’il se trouvaient face à une situation difficile. Cela montre combien ils oubliaient qui est leur Dieu qui les a fait sortir d’Égypte, tous les prodiges qu’Il a faits pour eux, sa Toute-Puissance. Mais Moïse intercédait toujours en leur faveur  car il savait que cela est mal aux yeux de l’Éternel. Mais cela n’a pas empêché la colère de Dieu de s’enflammer contre eux à plusieurs reprises car Il dit dans Nombres 14:27 « Jusqu’à quand laisserai-je cette méchante assemblée murmurer contre moi ? J’ai entendu les murmures des enfants d’Israël qui murmuraient contre moi. » 

Les conséquences étaient que certains ont été dévorés par le feu ; certains, morts par les morsures de serpents ; et la majorité (y compris Moïse et Aaron) a péri dans le désert sans entrer dans la terre promise. 

Nous voyons là que lorsqu’un enfant de Dieu se met à murmurer, à se plaindre dans un moment difficile, c’est contre Dieu qu’il le fait.

Cela n’a rien apporté de bon aux enfants d’Israël, de même que les critiques (Ex de Marie la soeur de Moïse qui a été frappée par la lèpre). Au contraire cela éloigne de nous Dieu et sa faveur et attire la destruction, puisque là, c’est l’ennemi qui va prendre place et empirer plus la situation.  Du coup, la solution que nous espérons pourrait bien nous échapper.

A nous de prendre garde, d’avoir toujours confiance en Dieu quelle que soit l’ampleur de la situation. Nous devrions aussi éviter de nous lamenter, de murmurer, de nous plaindre devant les païens mais  plutôt louer Dieu pour sa bonté et ses bienfaits dans nos vies car Il est Fidèle et ne permettra pas qu’un problème soit au-delà de notre force et qu’Il nous donnera toujours le moyen de nous en sortir.

Que Dieu vous bénisse !

Christiane