Psaumes 34.18 (34.19) L’Eternel est près de ceux qui ont le cœur brisé, Et Il sauve ceux qui ont l’esprit dans l’abattement.

Apprenez simplement à faire confiance au temps, tôt ou tard il vous aidera à guérir les blessures de la vie.

Je suppose que vous avez déjà entendu ce genre de propos.

Malheureusement, le temps n’aide pas à la guérison d’un cœur blessé.

Un geste, une senteur, une parole peuvent d’un coup faire remonter à la surface cette souffrance qui a traversé les temps. Et oui, les blessures résistent aux temps. Elles semblent parfois s’estomper mais elles sont toujours bien présentes.

Certaines diront, c’est comme cela, c’est la vie, il faut faire avec !

Heureusement, rien n’est plus faux. Nous pouvons vivre sans ces blessures qui nous font agir ou réagir.

Nous pouvons définitivement être débarrassées de cette souffrance. C’est possible !

Personnellement, je ne fais pas confiance au temps mais à Jésus qui Lui est venu pour guérir les cœurs brisés. A la croix de Golgotha, Il a tout supporté pour que nous puissions vivre cette guérison. Son cœur a littéralement explosé pour que le nôtre soit restauré.

Pour de nombreuses personnes, cela paraît trop simple, et pourtant ! Rien de compliqué avec le Seigneur, juste croire qu’Il est vivant et qu’aujourd’hui encore, Il peut et veut vous guérir, vous panser.

Depuis combien de temps n’as-tu pas accepté d’être aimée ?
Depuis combien de temps n’as-tu pas accordé ta confiance ?
Depuis combien de temps, par peur du rejet et d’être à nouveau blessée, tu te renfermes dans ta coquille et tu évites toutes nouvelles relations même amicales.

J’aimerais que nous prenions un instant de réflexion et que nous nous posions ces questions.

L’ennemi est le père du mensonge et c’est lui qui t’enferme dans cet isolement et te fait croire qu’ainsi tu te protèges.

Aujourd’hui, c’est le temps, oui le temps pour toi de sortir de cet état de souffrance, de cette caverne et d’accepter de recevoir la pleine guérison.
Ouvre ton cœur. Laisse le consolateur, le Saint-Esprit, faire une œuvre profonde de guérison en toi.

Lâche prise, abandonne-toi à Dieu et en Dieu. Viens te perdre dans son amour et tu retrouveras une pleine liberté d’aimer et d’être aimée.

Que Dieu te bénisse en abondance.

Avec toute mon affection.

Corinne – EZ37M

Profil de l'auteur

Corinne - Centre Apostolique EZ37M
Corinne - Centre Apostolique EZ37M
Une femme ordinaire qui sert un Dieu extraordinaire.
close

Pour nous les femmes !

Ne manquez pas un seul Encouragement !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Suite à votre abonnement, vous recevrez un mail pour confirmer celui-ci. N'oubliez pas de consulter votre boîte mail et éventuellement les spams.