Néhémie 13.2 –  Mais notre Dieu changea la malédiction en bénédiction.

Combien d’entre nous sommes fatiguées par le poids de la malédiction ? Des paroles négatives sur nous ou encore des alliances démoniaques contractées en notre nom et à notre insu. Tout cela nous empoisonne l’existence. Pourtant secrètement ou inconsciemment nous avons adopté l’anormal. Fatiguée de lutter et d’espérer ?   

Il ne devrait pas en être ainsi mes sœurs. Nous pouvons sortir de ces spirales destructrices. Le Seigneur Jésus n’est-il pas mort pour cela ? Lui dont la condition était celle de Dieu, s’est dépouillé et a pris la condition d’esclave afin de payer la rançon de nos vies. Dieu se serait-il humilié pour rien ? Galates 3 nous rassure que Christ s’est fait malédiction pour nous afin que nous héritions de la bénédiction d’Abraham.

Tout ira bien. Sois encouragée ! Garde espoir, nourris ta foi et aie confiance en L’Eternel. Il nous aime d’un amour brulant. Tout comme un parent terrestre, Il ne supporte ni la douleur ni la tristesse de son peuple.

L’histoire d’Israël parle d’un roi –celui de Moab- qui avait ordonné à un devin –Balaam- de maudire Israël. Balaam avait essayé trois fois de déclarer des paroles maléfiques sur le peuple de Dieu. Toutes ces tentatives s’étaient soldées par un échec cuisant. La main de Dieu était derrière cet échec. (Il a même fait parler une ânesse afin de réduire à néant le projet de l’ennemi).

Alors qu’Israël était destiné à être maudit, c’est le contraire qui arriva : oui ! Israël a été comblé de précieuses bénédictions ! L’Eternel changea la malédiction en bénédiction.

Le roi de Moab a confessé qu’il était effrayé par ce peuple sorti d’Egypte. Il a même qualifié Israël de peuple puissant couvrant toute la surface de la Terre.

Si l’ennemi et ses agents s’acharnent contre nous, c’est bien parce que nous sommes le peuple que Dieu chérit. Nous sommes le peuple puissant de Dieu. Nous sommes, chacune, la prunelle des yeux de Dieu. L’occultisme et la divination – sous toutes leurs formes – ne peuvent rien contre nous au Nom Jésus-Christ. Amen.

La malédiction n’est pas notre identité. Si celle-ci semble dominer dans nos vies, alors, Dieu qui ne sommeille ni ne dort, est à l’œuvre pour faire justice et restaurer la vérité. Demeurons attentives. La bénédiction est notre partage. Et C’est L’Eternel qui a le dernier mot.

Fannie – Cameroun

Profil de l'auteur

Fannie - Cameroun
Fannie - Cameroun
Fannie aime le Seigneur de tout son cœur. Son soupir est de voir la puissance de Dieu restaurer les vies et les villes en ruines.
close

Ne manquez pas un encouragement !

Abonnez-vous et recevez directement dans votre boîte mail l'instant A.I.L.E.S
Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.