Psaumes 34.6 – Quand un malheureux crie, l’Éternel entend, et il le sauve de toutes ses détresses.


Cette promesse révèle le cœur profond du Père. Il nous a envoyé le Seigneur
Jésus-Christ pour nous sauver du malheur. Le Père désire ardemment sauver le monde de la détresse ; celle que nous nous sommes imposée par nos mauvais choix ou celle que le l’ennemi nous impose.

Nous avons vu précédemment que le Seigneur appelait son peuple à
l’humilité. Aujourd’hui, nous verrons que la prière est la deuxième clé pour la guérison des nations. 2 Chroniques 7 :14 dit « si mon peuple sur qui est
invoqué mon nom s’humilie, prie, et cherche ma face, et s’il se détourne de
ses mauvaises voies, -je l’exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché,
et je guérirai son pays. »

Il faut prier et prier sans cesse. Le sujet de la prière est vaste, complexe et
simple en même temps. C’est par la prière que l’homme entre en contact avec Dieu et communique avec Lui. Puisque nous sommes ouvriers avec Dieu, échangeons constamment avec lui afin de recevoir les instructions et la force pour œuvrer.

La prière aide à verbaliser nos craintes, nos peurs et nos frustrations face à la
situation actuelle. Présenter ses inquiétudes au Seigneur nous permet de
recevoir sa paix. En verbalisant nos désirs et nos souhaits pour le pays, cela
donne l’opportunité au Seigneur de nous encourager, de nous orienter et de
nous conseiller.

Prier démontre également notre dépendance à Dieu. Et IL aime cela. Cela lui
donne la latitude d’agir sur le pays. De plus, lorsque nous prions avec persévérance pour nos nations, nous créons un contact direct entre le ciel et
la terre. La guérison et les bénédictions peuvent couler sur le pays, les anges
sont relâchés et peuvent combattre pour nous ; le royaume de Dieu étend ses
limites et son autorité sur le territoire.

Dès le moment où nous nous rendons disponibles, le Saint-Esprit mettra un
fardeau sur nos cœurs. Certains prieront pour les autorités en place, les
relations internationales, la repentance des futurs chrétiens, la jeunesse,
Israël, le réveil, la manifestation des dons, la protection du peuple de Dieu ou encore le retour du Maitre.

Les prières de chacune comptent.

Fannie

Profil de l'auteur

Fannie - Cameroun
Fannie - Cameroun
Fannie aime le Seigneur de tout son cœur. Son soupir est de voir la puissance de Dieu restaurer les vies et les villes en ruines.
close

Ne manquez pas un encouragement !

Abonnez-vous et recevez directement dans votre boîte mail l'instant A.I.L.E.S
Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

close

Pour nous les femmes !

Ne manquez pas un seul Encouragement !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Suite à votre abonnement, vous recevrez un mail pour confirmer celui-ci. N'oubliez pas de consulter votre boîte mail et éventuellement les spams.