AILES

Une armée de femmes qui se lèvent

Évènements à venir

Méditation

Je ne t’abandonnerai pas !

Josué 1.5 – Nul ne tiendra devant toi, tant que tu vivras. Je serai avec toi, comme j’ai été avec Moïse ; je ne te délaisserai point, je ne t’abandonnerai point.

Cette merveilleuse promesse a été faite par Dieu à Josué juste avant que celui-ci passe le Jourdain avec tout le peuple d’Israël afin d’entrer en terre promise.

Josué est né en Egypte c’est-à-dire qu’il est né en esclavage.

Nous ne savons que peu de choses sur ses parents, si ce n’est que son père s’appelait Nun. (Josué 1.1).

Ce que nous savons par contre, c’est que Josué dès sa jeunesse servait Moïse.

On peut raisonnablement penser que lorsque Moïse donna un nouveau nom à Josué, il n’avait plus ses parents. C’est d’ailleurs après avoir fait le dénombrement que Moïse donna à Hosée le nom de Josué. C’est comme si Moïse devenait son papa.

Josué était le choix de Dieu pour succéder à Moïse. Josué était un homme en qui résidait l’Esprit de Dieu (Nombre 27.18).

A la mort de Moïse, Josué a dû se sentir seul.

Oui, la perte d’êtres chers, laisse en l’Homme un sentiment d’abandon.

Certaines n’ont pas eu cette joie de naître dans une famille aimante et ont été livrées à elles-mêmes dès leur plus jeune âge. Ces personnes ont souvent grandi avec un sentiment d’abandon. Un peu comme des orphelines.

D’autres ont perdu la personne qu’elles aimaient et il s’en est suivi un terrible sentiment d’abandon.

Ce sentiment amène de l’insécurité et par voie de conséquence, de la crainte.

Josué était un chef militaire et on aurait pu croire qu’il était un homme sans crainte, rempli de courage. Mais tout semble laisser comprendre le contraire le Seigneur lui disant, Fortifie-toi et prend courage.

Toi qui est en train de me lire, te reconnais-tu au travers de ces lignes ?

Josué, même s’il pouvait avoir des craintes, un sentiment d’abandon, savait que ce que Dieu dit, Il l’accomplit.

Il avait une profonde confiance en Dieu. Il savait que l’Eternel conduirait son peuple dans un pays bon où coule le lait et le miel et son regard était sur cette promesse et non sur ce qu’il avait vu dans le pays. Là où d’autres avaient vu le danger, lui et Caleb avait vu un pays très bon, excellent. Pourquoi ? parce que Josué connaissait son Dieu.

Connaissons-nous suffisamment Dieu pour croire ce qu’Il nous dit dans sa Parole ?

C’est bien de croire en Dieu mais ce qu’il nous faut à chacune c’est croire Dieu.

Et que nous dit Dieu en cette journée ?

Dieu nous dit :

Tu n’es pas orpheline :

Esaïe 49:15-16 Une femme oublie-t-elle l’enfant qu’elle allaite ? N’a-t-elle pas pitié du fruit de ses entrailles ? Quand elle l’oublierait, Moi je ne t’oublierai point. Voici je t’ai gravée sur mes mains …

Esaïe 43:1 Ainsi parle maintenant l’Eternel, qui t’a créé, ô Jacob ! Celui qui t’a formé, ô Israël ! Ne crains rien, car je te rachète, Je t’appelle par ton nom : tu es à moi !
C’est Lui qui t’a créé et tu es à Lui !!! Rien ne pourra te séparer de son amour (Romains 8.38 et 39).

Plus de séparation, plus d’abandon !

Ne crains plus, mais fortifie-toi et prend courage car je suis avec toi.

Esaïe 41:10 Ne crains rien, car je suis avec toi ; Ne promène pas des regards inquiets, car je suis ton Dieu.

Belle journée à chacune.

Pasteur Corinne – Centre Apostolique EZ37M

Profil de l'auteur

Corinne
Corinne
Corinne est Fondatrice d'AILES.
Une femme ordinaire qui sert un Dieu extraordinaire.

Pour ne rien manquer !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Suite à votre abonnement, vous recevrez un mail pour confirmer celui-ci. N'oubliez pas de consulter votre boîte mail et éventuellement les spams.

Corinne

Corinne est Fondatrice d'AILES. Une femme ordinaire qui sert un Dieu extraordinaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Évènements à venir

AILES

GRATUIT
VOIR