Des femmes chrétiennes engagées

Auteur/autrice : Grace

Benjamine d’une famille de 5 enfants, Grace est l’épouse d’un homme formidable depuis 2015. Ils n’ont pas encore d’enfants biologiques mais le Seigneur a mis sur leur chemin de merveilleux enfants. Grace est assistante de direction, chantre, passionnée par la parole de Dieu, la cuisine, les voyages…
Elle a grandi dans une famille chrétienne avec une mère dont la foi en Dieu la surprend toujours. Elle a rencontré Christ en 2000 mais sa véritable conversion a commencé en 2009, un an après le décès de son père. Depuis, elle expérimente encore un peu plus l’amour de Dieu et développe une relation plus intime avec le Saint-Esprit.
Aussi, elle aime lire, rire, écrire, danser, discuter et surtout passer des moments de qualité avec ceux qui lui sont proches.

L’instant Grace

Que Dieu vous bénisse.

Porte haut l’étendard de la Vérité !

Elle ne se réjouit point de l’injustice, mais elle se réjouit de la vérité; 1 Corinthiens 13.6 LSG

Dans un monde où règne autant d’injustice, de tribulations, de guerres, d’antivaleurs, autant de souffrance et de gémissements, nous pouvons-nous poser la question où est Dieu dans tout cela, existe-il vraiment ? Pourquoi cela ? 

Mes bien-aimées, laissez-moi, vous rassurer que Dieu est présent et n’a rien à voir avec tout cela et qu’Il existe vraiment. C’est Lui le créateur de ce monde, comment n’existerait-Il pas ? 

Quel est cet Homme, qui a la capacité de renouveler le souffle de vie d’un autre ? Quel est cet Homme qui peut lorsque la mort arrive dire à la mort de revenir plus tard sans pourtant le demander à Dieu ? Je cite, en passant, le roi Ezéchias qui lorsqu’il a appris par le prophète Élie qu’il devait mourir a invoqué Dieu, qui finalement lui a accordé 15 ans de plus. 

Je puis vous dire mes bien-aimées, qu’il n’y a personne qui soit comme Dieu, sauf celle qui a accepté de confier sa vie au Seigneur et de se tenir dans la vérité et l’amour. Car à celle-là Dieu se révèle et manifeste sa gloire au travers du fruit du Saint-Esprit. Cela ne veut pas dire que nous sommes des dieux, ce qui d’ailleurs a occasionné la chute de l’homme. Je veux dire par là, que nous revêtons la nature de Christ car nous avions été créées à l’image de Dieu avant la chute. Puis, lors de notre conversion nous sommes redevenues par Christ de nouvelles créatures. 

Alors, pour répondre à nos questionnements, face à ce que le monde subit aujourd’hui, nous devons comprendre que la vérité a tendance à être remplacée par la réalité ; par conséquent l’injustice règne et celui qui en est l’auteur c’est le malin, qui fait régner ses antivaleurs. L’amour du plus grand nombre se refroidit et donc, le mal prend de l’ampleur. Certaines chrétiennes se voilent la face en croyant que notre Dieu n’est plus Puissant, ainsi face à certaines épreuves et oppositions émanant de l’ennemi, elles préfèrent céder à la tentation acceptant ainsi des compromis pour sortir de ses épreuves.

Nous ne pouvons prétendre servir le Seigneur et être dans le faux. Il est plus que temps pour nous de porter haut l’étendard de la vérité, Jésus-Christ, et de l’annoncer à quiconque, c’est à cela que nous sommes appelées. Va avec la force du Seigneur.

Sois bénie.

Grace – Congo

COPIER COLLER ? 

Ephésiens 4.7 BDS : Cependant, chacun de nous a reçu la grâce de Dieu selon la part que Christ lui donne dans son œuvre.

Je suis très émerveillée par l’intelligence de l’homme, par les différentes inventions, par la capacité à créer et façonner des objets,  des programmes informatiques, des robots… 

Avez-vous déjà entendu parler de l’intelligence artificielle ? L’intelligence artificielle vient pour faciliter la vie de l’homme. Des robots sont fabriqués, par l’homme, pour faciliter les tâches répétitives effectuées par l’Homme. Ces robots sont façonnés de manière à faire un très bon travail et minimiser les marges d’erreurs, sans se fatiguer. Waouh, n’est ce pas merveilleux ! 

Si l’homme qui a été façonné par Dieu peut faire toutes ces choses. Qu’en est-il du créateur Lui-même ? Là n’est pas l’objet de notre réflexion du jour ; ceci est juste pour nous emmener à réaliser que notre Dieu est le Créateur de créatures merveilleuses. 

Cependant, les créatures merveilleuses que nous sommes, sont uniques. Seulement, il n’est pas rare de constater que chacune veut ressembler à une autre et vice versa ; allant même jusqu’à faire du « copier coller ». 

Très chères merveilleuses créatures de l’Eternel, nous ne sommes pas des dessins pour que chacune soit calquée à l’image de l’autre. Nous sommes des personnes uniques, avec chacune des qualités qui viennent de Dieu. 

Précédemment, nous parlions du service de Dieu. Eh, oui, à chacune il a donné des talents selon le service auquel il nous appelle. Nous devrions l’intégrer dans notre manière d’agir et  de faire. Et même s’il arrive que certaines soient appelées à exercer le même service, elles ne le feront jamais de la même manière. Surtout à ce niveau, il y a deux pièges à éviter: la comparaison et la compétition. Christ n’est pas divisé, en Lui,  nous sommes un et complémentaire. 

Comparer: c’est entrer dans le piège de l’orgueil et même remettre en cause la souveraineté de Dieu , puisque c’est Lui qui donne les talents. 
Compétir dans ce contexte, c’est chercher à diviser et ne pas accepter  la complémentarité. Cela ouvre une porte à la convoitise et la concurrence. Ce ne sont pas les valeurs du Royaume.

Réjouissons nous d’être uniques. Creusons dans l’intimité avec le Saint-Esprit pour qu’Il nous révèle notre véritable identité unique. Tu es précieuse aux yeux du Créateur telle que tu es. 

Sois encouragée à être toi. Tu es unique. 

Joviale et allègre journée.

Grace – Congo

Au service de Christ

2 Corinthiens 10.5 – Nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s’élève contre la connaissance de Dieu, et nous amenons toute pensée captive à l’obéissance de Christ.

Nous avons été rachetées à un grand prix pour servir Jésus-Christ, pour lui être utiles et bien entendu être utiles au corps du Christ. Cela sous-entend que nous devons nous conformer à ses exigences à lui pour que notre service soit agréé par le Maître. Quelles sont donc les caractéristiques d’un service qui plait au Christ ? Avant de nous les présenter, il me parait important de rappeler que celui que nous servons n’est pas un roi de ce monde mais plutôt le Roi des rois, qui a sa demeure non pas sur la terre mais dans le ciel ; cela va donc de soi que les valeurs auxquelles nous devons nous conformer sont celles du Royaume.

De plus en plus des doctrines et des courants religieux naissent avec chacun des lois et/ou des règles à respecter ; lesquelles lois et règles sont devenues source de condamnation, de mépris, de séduction, de mauvaise interprétation même des écritures ; créant ainsi des divisions dans le corps du Christ. Il n’est pas étonnant d’entendre certaines se revendiquer appartenir à tel ou tel mouvement. Il est vrai que nous pouvons faire partie de diverses confessions religieuses mais nous n’appartenons pas à ces mouvements, nous appartenons à Christ et Christ seul. Lui, Seul, à payer le prix pour que nous soyons justifiées et que nous recevons le Saint-Esprit. Telle est la raison pour laquelle nous devons Le servir en nous conformant à ce que nous dit sa parole.

En tant que citoyenne du Royaume des cieux, la justice, la paix et la joie doivent être les valeurs que nous devons développer pour prétendre être agréables au Maître. Mais de part nous-même, il n’est pas possible de les cultiver ; c’est pourquoi il nous est dit que cela se fait par le Saint-Esprit. Sans le Saint-Esprit nous ne pouvons servir le Christ et lui être agréable. Mes bien-aimées, arrêtons-nous un instant et examinons notre manière de servir le Seigneur. Quelles sont les motivations de ce service, qui servons-nous réellement ou que servons-nous ? Notre service doit se fonder sur les principes du Royaume de Dieu et non sur des raisonnements humains, qui nous font nous appuyer sur des lois que les Hommes inventent pour satisfaire leurs égos. De plus en plus les gens parlent de la pensée positive, du développement personnel, du féminisme et même positivisme…Ne nous laissons pas corrompre par le siècle présent, que les faux raisonnements ne viennent pas à prendre la place sur ce que nous dit la parole. Le Saint-Esprit Seul peut attester du vrai ou du faux et nous emmener à servir Christ avec authenticité et à nous enseigner la saine doctrine, celle du Christ. Ne nous conformons pas aux exigences du siècle présent, soyons transformées par le renouvellement de l’intelligence afin de discerner ce qu’est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.

Soyez renouvelées par le Saint-Esprit

Grace

Halte ! Garde ton cœur !

Luc 22.3 – C’est alors que Satan entra dans le cœur de Judas surnommé Iscariot, l’un des Douze.

Satan rôde autour de nous comme un lion rugissant cherchant qui il pourra dévorer. S’il ne cherche pas à te détruire, il cherchera à te séduire afin de t’utiliser pour participer à l’accomplissement de ses désirs malsains.

Jésus lors de son parcours sur terre a eu des compagnons, les disciples. Ceux-ci étaient avec lui durant tout son ministère. Quelle grâce d’avoir été choisis et de marcher à côté du fils de Dieu. Pourtant cette proximité n’a pas empêché satan de rentrer dans le cœur Judas et de s’en emparer. Si nous lisons ce chapitre de l’histoire, nous comprenons que satan connaît aussi nos faiblesses ; donc, il s’en servira pour nous faire chuter.

La chair est faible, oui, mais le Saint-Esprit est là pour combler nos faiblesses. Seulement, le Saint-Esprit ne fera jamais rien sans nous. Il prendra ce qui est de Jésus il nous l’enseignera et ce sera à nous de le mettre en pratique. 

Tout comme Juda, Jésus aussi a été tenté mais il n’a pas choisi de céder à la tentation, il a mis en pratique la parole, il a dit au bon moment les paroles appropriées à satan, qui finalement s’est éloigné de lui.  Ce ne fut pas une seule tentative mais plusieurs ; cependant face à la résistance de Jésus il n’a pas eu d’autre choix que de fuir. 

Bien-aimées, ce n’est pas gagné d’être à côté de Jésus, ce n’est pas gagné de marcher avec lui. Satan n’aura pas peur de toi parce que tu marches avec Jésus mais il fuira loin de toi si tu te soumets complètement à Dieu et lui obéit, si ton cœur est tout à Dieu, si tu produits le fruit de l’Esprit. Satan n’a rien à perdre à être persévérant car son but c’est de nous faire désobéir, c’est pourquoi il multipliera les tentatives et changera de stratégie. Nous aussi, nous avons plusieurs balles appropriées à chacune de ses ruses ; utilisons-les. L’amour nous aidera à ne pas vouloir faire du mal à notre prochain, la joie nous donnera de nous réjouir de ce que nous avons, la paix gardera nos pensées en Jésus-Christ, la patience nous aidera à attendre sans nous détourner du rémunérateur, la bonté nous fera poser les bons actes que le Seigneur avait déjà préparés, la bienveillance nous conduira à être clémente à pardonner ; par la fidélité nous resterons conforme à Jésus ; la douceur nous gardera loin de la fureur, la tempérance nous fera éviter de perdre le contrôle. Toutes ces choses nous garderons de la cupidité et de la convoitise qui ont conduit Juda à trahir son maître pour finalement mourir d’une mort que le diable lui avait réservée. Bien-aimé(e)garde ton cœur car c’est en croyant du cœur que l’on est justifié, qu’on obtient la vie éternelle et qu’on est bénéficiaire de la victoire du Christ.

Grace – Congo Brazzaville

Succès

Josué 1:8 LSG – Que ce livre de la loi ne s’éloigne point de ta bouche; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit; car c’est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c’est alors que tu réussiras.

Chacune de nous a une mission pour laquelle elle a été créée. Entrer dans notre destinée est la conquête de toute personne. Cependant, cette conquête est devenue telle une course à la montre, qui nous aveugle, alors que cela ne devrait pas l’être. En effet, notre Dieu est un Dieu d’ordre, il fait chaque chose en son temps. Ainsi, il prend le temps qu’il faut pour nous façonner afin que nous entrions pleinement dans notre destinée. Pour cela, nous devons être très attentives à ce qu’il nous donne comme instructions. Dans le chapitre 1 du livre de Josué, l’Eternel parle à Josué de la conquête du pays de Canaan. Il commence par lui dire que c’est le moment, c’est lui qui est le maître des temps et des circonstances. Il lui donne son go pour entrer dans la terre promise.  Ensuite, il le précise que :

– c’est Lui, l’Eternel, qui leur donne cette terre promise et établit les limites ; 

– personne ne pourra tenir devant lui car l’Eternel est avec lui, il ne l’abandonnera. Enfin il l’encourage à ne pas avoir peur puis renchérit en lui demandant de se fortifier et d’agir conformément à toutes les instructions que Moïse lui avait données, selon la loi ainsi qu’au livre de la loi. Afin qu’il ait du succès et qu’il réussisse dans cette conquête.

La parole de Dieu est donc cet outil avec lequel nous pouvons tout faire et le Saint-Esprit est celui qui nous aide et nous enseigne à comprendre telle ou telle instruction. Si nous faisons ce que Dieu nous demande nous y arriverons. Nous arrêterons de courir dans tous les sens et consulter tout et n’importe quoi et même n’importe qui pour avoir la réussite. Nous cesserons également de croire que parce que Dieu nous a promis qu’il n’y aura personne pour nous s’opposer. Il y en aura mais ils ne tiendront pas, il y aura également des épreuves mais nous ne devons pas nous décourager et surtout nous arrêterons d’attendre sans rien faire en disant que Dieu fera car c’est à nous d’aller et non à Dieu, Lui sera avec nous.

Grace – République du Congo

Au nom de la loi

Jean 16:2 LSG – Ils vous excluront des synagogues; et même l’heure vient où quiconque vous fera mourir croira rendre un culte à Dieu.

Plus nous avançons, plus il y a des mouvements religieux qui se créent, avec chacun un ensemble de règles à faire et à ne pas faire. 

Mes bien-aimées, il y a plus de 2000 ans, que Christ est venu pour accomplir la loi. Au prix de son sang nous avons été rachetées afin que l’accomplissement d’une loi quelconque ne soit plus un joug pour nous ; Et que la connaissance de Christ soit la base sur laquelle se fondent toutes nos actions. 

Christ c’est l’amour en personne. L’amour fait toujours les bons choix, me dit mon époux. Or, aujourd’hui, plusieurs personnes accomplissent un certain nombre de choses, qui n’ont pour racine que le mal, prétendant ainsi rendre un culte à Dieu ou aimer Dieu. Bien-aimées, Christ est le seul, qui pouvait par sa mort être le sacrifice parfait agréable à Dieu. Le diable est tellement rusé qu’il nous fait croire que le faire serait une bonne chose; bien au contraire c’est du suicide. Qui décide de mettre fin à sa vie ou celles des autres ne connait pas l’amour. La réalité est que plusieurs enfants de Dieu pensent que respecter certaines règles de leur doctrine c’est aimer Dieu mais la vérité c’est qu’ils s’écartent vraiment de Dieu.

Ainsi, certains accomplissent tout un tas de choses au nom de la loi, sans réfléchir, allant jusqu’à tuer. De quelle loi s’agit-il?  En effet il est écrit en Romains 13:10 « l’amour ne fait point de mal au prochain : l’amour est donc la loi ». Restons attachées au vrai cep, à la source de toute belle inspiration, à celui qui transforme par le renouvellement de l’intelligence afin que nous discernons quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait ; ainsi nous ne nous laisserons pas entrainées par tout vent de doctrine mais nous serons conduites par l’amour qui nous donne d’obéir activement sans nous soumettre aux quelconques règles édictées par ceux qui prétendent détenir la connaissance de la vérité. Le Saint-Esprit est et reste le parfait enseignant qui sait mieux nous éclairer.

Grace

La fidélité dans l’épreuve

Romains 8:28 Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein.

Lorsque tout va bien dans notre vie, nous sommes joyeuses et bénissons naturellement l’Eternel. Mais lorsque l’épreuve arrive nous avons tendance à nous poser plusieurs questions du genre : est-ce que Dieu m’aime vraiment, est ce qu’il m’écoute, pourquoi moi, est ce qu’il existe réellement. Bref, les épreuves nous font douter de l’amour et des fois même de l’existence de Dieu.

Si le fils de Dieu s’est écrié « Père pourquoi m’as-tu abandonné… Père si tu pouvais éloigner de moi cette coupe… », à combien plus forte raison nous. Eh oui, les épreuves quand elles semblent devenues insurmontables, la chair s’exprime. Or, nous savons aussi que Jésus Christ est resté fidèle à Dieu malgré cette souffrance qui n’est comparable à aucune épreuve sur la terre.

Jésus-Christ est notre modèle parfait, nous devons donc marcher sur ses traces, c’est pourquoi au jour de l’épreuve ou dans les temps difficiles imitons-le. Jésus a accepté de rester fidèle à Dieu et de lui obéir combien même sa volonté était de voir cette coupe s’éloigner de lui. Mes bien-aimées, passer par un temps de souffrance n’est pas toujours facile mais choisir de rester obéissantes est la plus belle décision que nous puissions prendre. Je puis vous rassurer que les souffrances par lesquelles nous passons sont salutaires pour nous car tout ce qui nous arrive concoure à notre bien.

Il est vrai qu’à l’instant précis nous ne comprenons pas que c’est une belle chose mais la bible, elle, nous apprend cette vérité.

Il ne s’agit pas ici des souffrances qui sont dues à nos erreurs mais des souffrances injustes que nous vivons à cause de notre appartenance à Christ. Oui mes bien-aimées, il arrivera des temps où nous souffrirons injustement, si cela ne vous est pas encore arrivé sachez que cela arrivera et nous devrons les supporter car la parole nous dit « vous supportez peut-être des souffrances que vous ne méritez pas, et cela, parce que vous voulez rester fidèles à Dieu. Eh bien, c’est une belle chose. » 1 Pierre 2:19 PDV2017.

Retenons que c’est une belle chose de souffrir injustement, car c’est à cela que Dieu nous a appelées et Christ en est un exemple. Au jour de la souffrance, souvenons que Christ a choisi d’être fidèle à Dieu plutôt qu’à sa chair. Nous pouvons tout par celui qui te fortifie.

Que la joie du Seigneur soit ta force.

Grace – République du Congo

Paix vous soit !

Philippiens 4 : 6-7 – Ne vous mettez en souci pour rien, mais, en toute chose, exposez vos demandes à Dieu en lui adressant vos prières et vos supplications, tout en lui exprimant votre reconnaissance. Alors la paix de Dieu, qui surpasse tout ce qu’on peut concevoir, gardera votre cœur et votre pensée sous la protection de Jésus-Christ.

Nous sommes une armée de femmes, qui partageons une vision commune, celle de mettre en marche l’armée de Dieu, ce qui est très louable et très encourageant. Cependant, au quotidien, les femmes que nous sommes avons des défis à relever, des objectifs à atteindre, des charges et des engagements à respecter, ce qui peut nous conduire à nous inquiéter et à perdre notre paix en Jésus. Il n’est certes pas facile de garder la paix, mais il est hors de question de laisser le trouble s’installer dans notre cœur.

La parole de Dieu nous enjoint de ne pas nous inquiéter ; faisons le choix d’obéir à Dieu plutôt qu’aux circonstances. Marchons dans une dimension autre que celle d’hier, où nous nous mettions en souci pour tout et rien. Quoi qu’il arrive, la vérité c’est la parole de Dieu, nous devons la confesser, la proclamer et la vivre au quotidien, ce qui sera pour nous un témoignage pour toutes celles qui passent par les mêmes épreuves et qui n’arrivent pas à s’en sortir et aussi une preuve de notre amour pour Dieu.

L’inquiétude n’ajoute rien de positif si ce n’est nous détruire, voilà pourquoi nous devons nous adresser à Dieu, lui faire connaître nos besoins, lui être reconnaissantes pour tout. Lui, en retour, nous donnera Sa paix puis dans cette paix nous recevrons la conduite à tenir pour faire face à nos défis. Nous avons besoin de paix, pour faire les bons choix, poser les bons actes et surtout pour entendre la douce voix du Saint-Esprit qui nous conduit dans la vérité de la parole. Nous avons grand besoin et intérêt de prier car par la prière l’impossible devient possible, l’atmosphère change.

Tu n’as peut-être pas encore expérimenté la puissance de la parole, ma chère amie, il est temps pour toi de découvrir la puissance de l’intercession et d’expérimenter la paix de Dieu qui surpasse toute intelligence et qui garde toutes tes pensées captives à l’obéissance de Christ. Ainsi, tu seras inébranlable en Lui.

L’armée de Dieu est en marche.

Grace – Congo

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

fr French
X
AILES

GRATUIT
VOIR