Auteur/autrice : Grace Page 1 of 2

Benjamine d’une famille de 5 enfants, Grace est l’épouse d’un homme formidable depuis 2015. Ils n’ont pas encore d’enfants biologiques mais le Seigneur a mis sur leur chemin de merveilleux enfants. Grace est assistante de direction, chantre, passionnée par la parole de Dieu, la cuisine, les voyages…
Elle a grandi dans une famille chrétienne avec une mère dont la foi en Dieu la surprend toujours. Elle a rencontré Christ en 2000 mais sa véritable conversion a commencé en 2009, un an après le décès de son père. Depuis, elle expérimente encore un peu plus l’amour de Dieu et développe une relation plus intime avec le Saint-Esprit.
Aussi, elle aime lire, rire, écrire, danser, discuter et surtout passer des moments de qualité avec ceux qui lui sont proches.

ES-TU DISPOSÉE ? (2) 

Celui qui s’approche de Dieu doit croire ceci : Dieu existe et il récompense ceux qui le cherchent. (Hébreux 11 : 6b PDV)

Mes chères amies, nous poursuivons avec la suite de notre série : Es-tu disposée ?

Aujourd’hui nous parlons d’un autre couple qui est agréablement surpris par la miséricorde de notre Dieu et dont le mari va payer les conséquences de son manque de foi à la parole qui lui a été annoncée. Vous avez certainement compris de qui il s’agit et si vous ne le savez pas, pas grave, vous allez le découvrir. Eh bien, il s’agit de Zacharie.

Zacharie est au service de l’Eternel quand soudainement l’Ange lui apparait pour le rassurer que sa prière a été exaucée. Eh oui, Zacharie priait pour sa femme afin qu’elle lui donne un enfant. Cela va peut-être surprendre que ce soit un homme qui se mette à prier pour avoir un enfant. La prière n’est pas qu’une affaire de femme comme le pensent certains ; C’est une affaire de relation avec celui dont l’on tire le nom de toute les familles de la terre.

Zacharie en plein service est donc visité par l’Ange de l’Eternel qui vient l’annoncer la bonne nouvelle de la naissance de son Fils : Jean-Baptiste. Au lieu de recevoir avec foi cette parole qui vient du messager de l’Eternel, Zacharie répond à l’Ange en disant : Comment savoir que c’est vrai ? Je suis bien vieux et ma femme aussi. L’Ange lui répond : Moi, je suis Gabriel, je me tiens devant Dieu pour le servir. Il m’a envoyé pour te parler et t’annoncer cette bonne nouvelle. Mais comme tu n’as pas cru à mes paroles. Tu vas donc devenir muet, et tu ne pourras plus parler jusqu’à au jour où tout cela se réalisera. Oui, ce que je t’ai dit arrivera au moment que Dieu a fixé. (Luc 1.18 à 21 PDV). Je vous encourage à lire tout le chapitre.

Mes bien-aimées, rien n’est impossible à Dieu et tout est possible à celui qui croit. Il s’agit bien d’une affaire de foi. Dieu dans son amour, sa miséricorde, sa grâce et sa fidélité vient à nous pour nous faire du bien ; Ce dont il a besoin, c’est de rencontrer notre foi ; la foi est le seul moyen qui peut nous rendre agréables à Dieu (Hébreux 11 : 6) ; la foi produit le miracle. Cela dit quand nous prions ayons la foi que celui à qui nous adressons la prière récompense ceux qui le cherchent.

Ton cœur est-il disposé à recevoir l’extraordinaire ? La foi vient de ce que l’on entend, ce que l’on entend c’est la parole de Dieu. Ton sort dépendra de ta réponse à Sa parole. La naissance d’un enfant est un évènement heureux que l’on souhaite recevoir avec joie mais aussi avec toutes ces facultés afin de jouir au mieux de chacune des étapes du début à la fin. Dieu est à la fois fidèle et juste, Il n’a pas retiré le fait de donner un enfant à ce couple car il avait déjà exaucé la prière mais par contre Zacharie est resté muet jusqu’au jour de la naissance, il a subi les conséquences de son manque de foi. Bien dommage ! Le manque de foi a des conséquences. Et toi, que réponds-tu à celui qui veut te donner un avenir et de l’espérance. Sois-éclairée.

Avec tout mon amour.

Grace

ES-TU DISPOSEE ? (1)

Genèse 19. 14 BDS

Y a-t-il quoi que ce soit de trop extraordinaire pour l’Eternel ? L’an prochain, à l’époque où je passerai chez toi, Sara aura un fils.

Cette histoire de la Bible est je pense la plus connue de tous ; celle de l’annonce de la venue du fils de la promesse : Isaac.

Abraham est l‘un des personnages les plus connues de la Bible, je pense, à cause de son étonnante histoire avec le Dieu Tout-Puissant. Il avait reçu de la part de Dieu une promesse. Cette promesse qui lui avait été faite à une époque a été réalisée au moment où cela semblait impossible. La parole de Dieu écrite nous dit : Quand Abram eut 99 ans, l’Eternel lui apparut et lui dit : Je suis le Dieu Tout-Puissant. Mène ta vie sous mon regard et comporte-toi de manière intègre afin que j’établisse mon alliance avec toi et que je multiplie ta descendance à l’extrême. (Genèse 17 : 1-2). Telle est la promesse à lui faite par son Dieu.

Abraham avait rencontré le Seigneur alors qu’il était déjà avancé en âge ; sa rencontre avec Dieu a totalement bouleversé le cours de sa vie, celle de son épouse et plus tard celle de sa descendance. Tous les deux ont été transformés par cette rencontre, leurs noms ont été changés et leurs destinées également. Cela, sur la base de l’alliance conclue avec le Dieu Tout-Puissant.

Bien-aimé(e), cette histoire a été écrite pour nous instruire et nous encourager.

Je ne sais pas depuis quand tu as connu Christ, depuis quand tu marches avec Lui ; ni depuis quand il t’a fait une promesse. Ce que je sais et ce dont j’ai la pleine conviction c’est qu’il a un plan merveilleux pour toi et il va l’accomplir au moment opportun. Cependant es-tu disposée à entrer dans le plan de Dieu pour toi ? L’accomplissement des promesses du Seigneur dans ta vie nécessitent que tu es une foi totalement aveugle aux circonstances actuelles et basée uniquement sur Sa parole qui est la vérité.

En son temps, il a promis te visiter, ta terre est-elle prête à recevoir la semence qui fera germer le grain de sénevé en toi ? Aussi petit que soit ce grain, celui qui le fait germer est Puissant. Dieu désire accomplir l’extraordinaire dans ta vie. Ton alliance avec Jésus-Christ n’est pas vaine car Il a tout accompli sur la croix. Dispose-toi et tu verras la gloire de Dieu.

Que Dieu te bénisse.

Grace

Il prend soin de toi

Ne vous livrez pas à l’amour de l’argent; contentez-vous de ce que vous avez; car Dieu lui-même a dit: Je ne te délaisserai point, et je ne t’abandonnerai point. (Hébreux 13.5)

Le dictionnaire Larousse définit le manque comme suit :  ne pas disposer de choses ou d’êtres en quantité suffisante ou ne pas les avoir du tout ; et le contentement comme suit : être satisfait de quelque chose, ne rien demander de plus, borner ses désirs à cela.

L’auteur de l’épitre aux Hébreux après une série de recommandations dans les versets précédents du chapitre 13, adressée aux Hébreux, sur l’amour, l‘hospitalité, la compassion envers les prisonniers, le respect du mariage et des engagements mutuels en tant que époux ; au verset 5, verset de notre méditation, il leur recommande de ne pas avoir une conduite inspirée par l’amour de l’argent mais de se contenter de ce qu’ils ont. En sus, il leur rappelle ce que Dieu a Lui-même déclaré.

Dieu n’est pas un homme pour mentir ni un fils d’homme pour se repentir, tout ce qu’il a dit il le fait, tout ce qu’il a déclaré il l’exécute. Il n’a point changé, il est resté le même car Il ne connaît aucune ombre de variation. 

Le manque de tout, entraine souvent les merveilleuses créatures que nous sommes à nous inquiéter, à frapper à plusieurs portes, même les mauvaises.

Le fait de vouloir tout posséder, ce qui n’est pas à la portée de nos moyens et pire encore ce qui ne nous appartient pas, nous pousse à croire que nous manquons de quelque chose alors que nous avons et ne savons pas ou ne voulons pas nous contenter de ce que nous avons.

Cela est bien dommage, pourtant cela est bien vrai, que de femmes qui veulent posséder plus. Nous nous mettons ainsi beaucoup de pression, allant jusqu’à emprunter et nous retrouver dans des situations compliquées et le pire c’est que nous accusons Dieu ne de pas nous donner ou de ne pas prendre soin de nous.

Il, Dieu, a dit je ne vous abandonnerai ni ne vous délaisserai, Il est donc là ; mais nous sommes trop préoccupées par ce qui nous manque que nous oublions qu’Il vit en nous et est avec nous et que parce que nous Lui appartenons il prend soin de nous. Il a également dit qu’Il est notre berger nous ne manquerons de rien, est ce qu’Il est réellement ou toujours ton Berger ma sœur ? Es-tu toujours dans son pâturage ?

Tu penses manquer parce que tu veux avoir au-delà de ce que tu as. As-tu oublié que la joie du Seigneur est ta force ? Tu penses ne pas avoir cette joie, mais si tu l’as puisque cela fait partie du fruit de l’esprit. Si tu penses l‘avoir perdue, examine-toi pour savoir où en es-tu dans ta relation avec le Saint-Esprit.

Si réellement tu es en manque, de quoi que ce soit, demande à Dieu, Lui qui nourrit les oiseaux du ciel qui ne sèment ni ne moissonnent, Il ne manquera pas de prendre soin de toi qui es si précieuse à Ses yeux. Demandez, et l’on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l’on vous ouvrira. Il est la bonne personne à qui t’adresser et la bonne porte à laquelle tu peux frapper. Mais si tu as cru manqué alors que tu n’as pas su te contenter, Dieu est fidèle et juste pour te pardonner, repens-toi. Il ne t’a pas abandonnée.

Bonne réflexion

Grace

Métamorphose

Comme il était en chemin, et qu’il approchait de Damas, tout à coup une lumière venant du ciel resplendit autour de lui. Il tomba par terre, et il entendit une voix qui lui disait : Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu ? Il répondit : Qui es-tu, Seigneur ? Et le Seigneur dit : Je suis Jésus que tu persécutes. Il te serait dur de regimber contre les aiguillons. (Actes 9.3 à 5)

Il y a quelques jours, je vous contais l’histoire de David et de Saül. Aujourd’hui, je vais vous parler d’un autre Saül très zélé. Comme quoi les Saül sont particuliers.

Un persécuteur qui est devenu un grand bâtisseur. Un religieux, devenu un véritable ami de Dieu, un pratiquant de la loi devenu un véritable homme de foi. Ô que j’aime Dieu ! Je suis ébahie ! Je ne peux m’empêcher de m’exclamer. Il est souverain.

La souveraineté de Dieu est un de Ses attributs, qui ne plait pas en général. Pourtant si nous prenons le soin de méditer dessus, nous nous rendrons compte que cela est tout à notre avantage. Puisqu’il est amour, miséricordieux, omnipotent, omniscient, et juste, il est bien évident qu’il exerce très bien sa souveraineté.

Bien-aimée, Dieu te connait et a un plan merveilleux pour toi. Il veut t’offrir une vie abondante. A l’instar de ce Saül qu’Il a transformé, Il veut également faire la même chose pour toi, c’est son désir. Il est l’unique qui peut changer ta vie. Il veut t’offrir une vie nouvelle, entends-tu ? il t’appelle, en plus il t’appelle par ton nom. Imagine comment ce serait merveilleux de rencontrer celui qui te connait avant même que tu ne sois née.

Ce monde est rempli d’autant de belles choses, hélas, éphémères. Nous mettons autant d’énergie pour les posséder alors qu’elles ont peu de valeur. Ce qui fait qu’un homme ait de la valeur ce n’est pas le matériel, ni l’or, ni l’argent mais c’est notre position d’enfants de Dieu acquise au prix du sang de Jésus ; Dieu nous a bénis de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Jésus-Christ.

Toi, qui lis ces lignes, ne sois pas aveuglée par l’esprit du monde qui te fait croire que le mal c’est le bien. Saul a longtemps persécuté l’Eglise mais lorsqu’il a été ébloui par la lumière de Dieu sa vie a totalement changé. Aujourd’hui, le Seigneur frappe à la porte de ton cœur.

Les faux raisonnements, la religion, l’autoritarisme aveuglent autant d’enfants de Dieu. Toi, qui a pris du temps de te cacher dans la présence du Seigneur, lève-toi pour annoncer la bonne nouvelle et ouvrir les yeux des aveugles car tu as été ointe par Dieu pour cela.

Veux-tu être changée comme Paul ? Dis oui à Jésus.

Veux-tu être Ananias des temps modernes ? Obéi à l’ordre divin.

Sois éclairée.

Grace

Cachée, mais où ? 

1 Samuel 19.18 (BDS) – Pendant ce temps, David, qui s’était échappé et fuyait, alla se réfugier chez Samuel à Rama et lui raconta tout ce que Saül avait fait. Alors ils allèrent ensemble s’installer dans la communauté des disciples des prophètes.

Cette histoire est vraiment merveilleuse ! Je vous encourage à lire tout le chapitre 19, si vous le souhaitez bien sûr.

Alors que se passe-t-il dans cet épisode de la vie de David ?  

David vient de remporter une des plus grandes batailles de sa vie ; une bataille qui va changer le cours de son histoire. Aussi jeûne, il fait tomber le géant Goliath. Cette victoire le rend célèbre au point où les femmes de toutes les villes d’Israël étaient sorties et chantaient, en chœurs alternés, tout en dansant et disant : Saül a vaincu ses milliers et David des dizaines de milliers (1 Samuel 18.7). Ce qui n’est pas apprécié par le roi Saül. Il sent son pouvoir menacé, son honneur est en jeu, il décide donc de le faire mourir. David ayant connu la chose, lui le vaillant guerrier, décide de fuir et de se réfugier auprès de Samuel. 

Qui est cet homme auprès de qui David décide de se réfugier ?  Cet homme est un prophète, un homme choisi par Dieu, un intercesseur, et, qui par conséquent peut plaider pour David.

Ma bien-aimée, ma question est la suivante, où choisis-tu de te cacher quand ta vie est en danger, et de surcroît quand elle est menacée par une autorité, quelle qu’elle soit ? 

David avait choisi la bonne personne, le bon endroit. Si nous lisons le chapitre, nous verrons que Saül, qui était obstiné à faire périr David, après avoir envoyé des soldats qui ont échoué à leur mission, a dû lui-même se déplacer pour le faire. Mais, c’est là où cette histoire est merveilleuse, lui-même échoue lamentablement. En plus d’échouer, il est transformé et tout le mal qu’il a choisi de faire, il ne le fait plus. Il est saisi par l’esprit de Dieu et se met à prophétiser… 

Mon amie, le Seigneur a fait de toi une guerrière, tout comme David, tu vas remporter des batailles, tu auras du succès et par la suite des ennemis. Choisis de te cacher en Christ, Lui qui sait tout, qui intercède à la droite de Dieu le Père Tout Puissant. Lui Seul peut te garder de tout mal. 

Tes ennemis sont peut-être nombreux, ou très et trop puissants. Laisse-moi te rassurer que Dieu est Tout Puissant, Sa parole l’est aussi. Crois la parole de Dieu, prie-la, et sois rassurée, que cachée en Christ tu es plus que vainqueur. Tes ennemis seront confus et ils fléchiront devant Son nom, car il est écrit tout genoux fléchis devant Dieu et toute langue confesse qu’il est Seigneur à la gloire du Père. 

Te cacher en Christ peut transformer la vie de ton persécuteur. Ton choix peut être salutaire pour un futur ami de Dieu. Fuis et cache-toi auprès du plus grand prophète. A Dieu la victoire.

Sois bénie.

Grace

Nul travail est vain

Colossiens 3.23.BDS – Quel que soit votre travail, faites-le de tout votre cœur, et cela comme pour le Seigneur et non pour des hommes.

Je souhaiterais vraiment par ce message que Dieu s’adresse particulièrement à quelqu’un tout comme Il s’est adressé à moi cette nuit-là. 

Alors que j’étais entrain de déprimer et que je ne savais quoi faire pour aider ma mère qui se tordait de douleurs ; tout en pleurant, j’ai pris mon téléphone, pour préparer la pensée à méditer à poster. Alors que je préparais ce message pour le publier plus tard,  j’étais loin de m’imaginer que je serai si richement bénie, ce soir-là.

En lisant la pensée, j’ai été profondément touchée de savoir à quel point Dieu nous aime et désire notre bien. Ce message m’a apaisée et m’a redonné la paix instantanément. 

Mes bien-aimées Dieu réserve des bénédictions à ceux qu’Il aime, à ceux qu’Il choisit et à ceux qu’Il utilise pour faire une oeuvre bonne pour laquelle il nous a d’avance même déjà préparée.

Tu as un talent, Dieu t’appelle à une tâche, une responsabilité t’est confiée ou veut t’être confiée, ne refuse pas, réfléchis et parle à ton Dieu, Il te guidera. Tu béniras les autres mais un jour, tu te rendras compte qu’elle est autant à ton bénéfice qu’au bénéfice de l’autre.

Joseph interprétait des songes pour autrui, cela lui a valu ce titre honorifique, qui a également été au bénéfice de sa famille. 

Ne pense pas que tu travailles pour les autres. En effet, servir les autres,  c’est servir le Seigneur. 

Celui que tu sers est fidèle, Il te recompensera. Dieu seul sait quand et comment. Choisis de te mettre au service de Dieu, non pas pour être bénie mais pour entrer dans le plan de Dieu pour ta vie. Il t’avait prédestinée à accomplir de bonnes oeuvres.

Sois bénie.

Grace 

C’est Dieu qui est Fort

2 Corinthiens 12.8 et 9aTrois fois j’ai prié le Seigneur de l’éloigner de moi, et il m’a dit: Ma grâce te suffit, car Ma puissance s’accomplit dans la faiblesse.

Un jour, je me questionnais sur le fait d’avoir certaines responsabilités et de ne pas avoir le caractère ou les qualités qu’il faut, selon moi ; alors cette parole est remontée dans mon cœur : Ma grâce te suffit.

Je suppose que beaucoup d’enfants de Dieu se posent des questions et, des fois encore bien au-delà, prient pour qu’une faiblesse ou une infirmité soit ôtée pour leur permettre de bien ou mieux, selon notre entendement, faire une tâche à laquelle le Seigneur les appelle.

Nous ne savons rien, ou nous savons en partie, mais Dieu sait tout et nous connait mieux que nous-mêmes, et c’est par Lui que nous pouvons tout. Cela devrait donc être suffisant pour nous rassurer que cela ne vient pas de nous et que cela ne revêt aucun caractère humain que d’être appelé par Dieu pour effectuer une quelconque tâche. Sans Lui, nous ne pouvons rien faire mais avec Lui tout est possible. Dans ce passage, il s’agit de l’apôtre Paul, à qui une écharde avait été mise dans son corps par un ange de satan pour l’empêcher de se vanter des révélations qu’il recevait.

Voyez-vous à quel point une faiblesse ou une infirmité peut être permise pour notre bien. Nous connaissons toutes, du moins pour la plupart l’apôtre Paul, que j’admire beaucoup pour ce qu’il a été mais j’étais loin de m‘imaginer qu’il s’attarderait autant sur cette épreuve pour supplier le Seigneur, il a prié trois fois, lui qui était si fort et courageux. Pourtant, il l’a fait. Mais ce qui m’intrigue le plus c’est la réponse du Seigneur à ce fervent disciple à qui le Seigneur n’aurait pu rien refuser, à mon avis, d’autant plus que ce n’était pas mauvais de rechercher la guérison. Il lui dit : Ma grâce est suffisante pour toi car c’est dans ta faiblesse que Ma puissance s’accomplit. Waouh, c’est vraiment tout Jésus, cette réponse. Il y a quelques années je n’aurai pas aimé entendre cette réponse de Jésus mais aujourd’hui dans ma petite expérience avec Lui, je puis vous dire que cette réponse je l’ai faite mienne à chaque fois que je pense que quelque chose peut m’empêcher de servir ; je me rends compte qu’en sondant mes motivations que cette écharde a bien sa place et que sans elle, il y aurait plus de levain.

Ce jour, j’aimerai encourager quelqu’un à ne pas regarder à ses faiblesses, mais à regarder à la puissance de Dieu qui s’accomplit et à l’œuvre qui se répand alors même que nous sommes faibles. Eh oui, c’est Dieu qui est fort. Je ne sais pas ce qui peut être cette écharde dans ta vie et combien de fois tu as prié, sache que seule Sa grâce te suffit et que tu peux tout par Lui et avec Lui.

Sois encouragée mon amie et que Dieu te bénisse.

Grace

La joie des femmes de foi

Psaumes 133 .1 à 3 – Quel bonheur, quelle douceur pour des frères d’être ensemble ! C’est comme l’huile parfumée sur la tête d’Aaron, qui descend jusqu’à sa barbe, jusqu’au bord de ses vêtements. C’est comme les gouttes de rosée de la montagne de l’Hermon, qui descendent sur la colline, sur la colline de Sion. C’est là que le Seigneur donne sa bénédiction, la vie pour toujours.

Il y a bien de façon de se réjouir, pourtant plusieurs enfants de Dieu ont encore du mal avec. Beaucoup de chrétiennes se sentent encore seules et ne se réjouissent pas ensemble. Je ne parle pas ici de la joie liée au fait que nous ayons du matériel ou de la joie que cela nous apporte de faire du shopping ou encore de se retrouver entre amies ou sœurs entrain de papoter ou de partager un repas dans un restaurant ; quoique tout cela soit utile. Je parle plutôt de la joie que nous procure le fait d’être ensemble dans un même lieu au service du Seigneur.

Il y a du bonheur, il y a de la joie qui se dégage lorsque les filles de Dieu, celles qui le servent se réunissent. L’atmosphère change, alors que nous sommes dans ce lieu en train de servir notre Dieu, il fait descendre sur nous l’huile parfumée qui nous fait sentir bon dans sa présence ; il nous arrose de sa présence et nous remplit de bénédictions. Arrêtez-vous un instant et imaginez cette belle image ! waouh !

Il est vraiment doux, il est vraiment agréable et c’est un pur bonheur de demeurer ensemble.

Mes bien-aimées, privilégions ces moments d’ensemble, prenons plaisir à partager la parole, à prier, à prendre le repas du Seigneur et à servir le Seigneur ensemble. Se réunir ainsi, nous emmène à vivre la Pentecôte au quotidien, à être remplies du Saint-Esprit et à vivre des miracles comme au temps des apôtres et à développer une véritable communion non seulement avec Dieu mais entre sœurs. Souvenons-nous que les apôtres étaient tous ensemble dans un même lieu lorsque ces langues de feu sont descendues et qu’on a pensé qu’ils étaient ivres. Je nous souhaite vivement de vivre ces moments bénis et ce pour toujours, comme il est écrit dans ce passage. Cette joie peut être la vôtre si vous le souhaitez. N’hésitez pas à rejoindre un groupe de femmes engagées dans le service du Seigneur. Pour cela, laissez-vous guider par le Saint-Esprit, que ce soit dans votre communauté ou là où l’esprit vous guidera.

Soyez richement bénies mes sœurs.

Grace

A la recherche de la vérité

Osée 6.3 -Cherchons à connaître l’Eternel, efforçons-nous de le connaître.

Je cherche la vérité. Avez-vous déjà entendu cette phrase ? 

A plusieurs reprises, j’ai entendu des chrétiens le dire. Beaucoup de chrétiens sont encore à la recherche de la vérité, comme eux-mêmes le disent, allant çà et là, de communautés en communautés, sous prétexte qu’ils ne trouvent pas la vérité. Alors que la parole de Dieu nous dit que Jésus est le Chemin, la Vérité et la Vie et en dehors de Lui il n’y a personne d’autre.  Est-ce vraiment la vérité que nous cherchons ou autre chose si du moins nous avons déjà accepté Christ. Christ étant la Vérité nous ne devrions plus Le chercher, mais nous devrions plutôt chercher à le connaitre, pour ainsi connaître le Père. C’est parce que nous ne le connaissons pas que nous pensons que la vérité est ailleurs. D’ailleurs, si quelques-unes l’ont rencontré à l’église, permettez-moi de vous dire que d’autres l’on rencontré dans la rue, au travail ou dans leur chambre etc. Donc, allez d’église en église n’est pas la bonne pratique pour chercher la vérité. Si vous avez accepté Christ, vous avez la Vérité, elle est en vous et avec vous. Cependant, notre quête doit être basée sur la connaissance de Sa personne, afin de ne pas être emportées par tout vent de doctrine et surtout de passer à coté de ceux pourquoi nous avons été créées. Aussi, notre plus grand défi est de vivre une véritable relation avec lui. Connaitre Dieu ne signifie pas connaitre tous les versets de la bible, c’est bien plus profond que cela. Connaître Dieu, c’est avoir une relation d’intimité avec Lui, elle va bien au-delà d’aller à l’église tous les jours, c’est comme avoir une relation entre époux et épouse, vivre une symbiose et être en osmose avec lui.

Le verset du jour nous invite à chercher l’Eternel, à nous efforcer à le connaitre. Chercher signifie aussi s’efforcer, si l’on retient cette signification, nous comprenons tout de suite que l’auteur de ce passage insiste vraiment sur ce mot.  S’il insiste c’est parce que cela est essentiel. Jésus est la Vérité que nous devons tous rechercher, l’époux parfait que toute femme rêve de trouver. Si vous l’avez trouvé ne le lâchez plus. Vivez à fond votre romance, si vous ne l’avez pas encore trouvé sachez qu’il se présente à vous tous les jours, il n’attend que votre oui. 

De plus, nous ne pouvons être fidèle qu’à quelqu’un que nous aimons, que nous connaissons ; cela vaut la peine de nous efforcer à le connaitre ainsi nous nous réjouirons de cette relation et ferons du mieux que nous pouvons pour qu’elle dure éternellement, Lui c’est ce qu’Il veut. Assurément la Vérité c’est Jésus, l’amour de notre vie.

Grace

L’instant Grace

Que Dieu vous bénisse.

Page 1 of 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

fr French
X
AILES

GRATUIT
VOIR